Les pendules

Nous vous présentons ici notre collection de pendules attribuées à l’Escalier de Cristal en raison de leur style inspiré du vocabulaire ornemental et architectural asiatique et grâce aux carnets d’Henry Pannier. On retrouve également sur chacune des caractéristiques communes à savoir les aiguilles représentant un dragon ou encore le mouvement signé Japy.

escalier de cristal pendule

Dessin et mention dans les carnets d’Henry Pannier
Matériaux : bronze et cristal
Provenance : France, après 1885
Dimensions : H :

Pendule Tam-tam cuirasse

Cette pendule Tam-Tam cuirasse a très certainement été produite par l’Escalier de Cristal après 1885 puisqu’elle figure dans le carnet d’Henry Pannier. On y voit la mention de la Pendule Tam-Tam cuirasse avec le cadran cloisonné accompagnée d’un dessin et en dessous la mention de sa version avec le cadran en cristal telle que nous la possédons.

Posé sur une base ovale décorée de tortues en bronze argenture, ce modèle de pendule se compose d’une très belle monture galbée en bronze doré ajouré de motifs japonisants et ornées de dragons et tortues appliqués en bronze argenture. La monture encadre un cadran en cristal rond suspendu par un dragon bicéphale au corps sinueux, il est orné d’un décor monochrome emprunt de poésie, représentant un paysage lacustre japonisant, où les chiffres dorés sont écrits en Kanji dans des cartouches au fond noir.

Carnet

© Annick et Didier Masseau, L’Escalier de Cristal le luxe à Paris, Editions Monelle Hayot, 2021

Page 13-14 du carnet d’Henry Pannier où figurent un dessin de notre pendule et la mention « Pendule Tam Tam cuirasse cloisonné » et sur la ligne en dessous : « Pendule Tam Tam cuirasse cristal Br. dehors ». On y apprend que le modèle au cadran en cristal a été réalisé en deux exemplaires.

Perret-vibert archives

On retrouve également dans les archives de la maison Perret et Vibert un modèle de pendule reprenant la même forme et les mêmes éléments décoratifs. Ce parallèle montre les liens étroits et les échanges d’inspiration entre les différentes grandes maisons commercialisant des oeuvres décoratives à la fin du XIXe siècle.
L’image de droite étant probablement un dessin réalisé d’après le modèle d’Henry Pannier, et l’image ci-dessus, un modèle de garniture commercialisé par la maison Perret et Vibert.

 

Perret-vibert archives

Vase formant pendule monture au dragon

Cette pendule en bronze, d’une grande créativité et d’une certaine qualité de facture présente un impressionnant décor inspiré de l’iconographie japonaise. Elle figure dans un des carnets d’Henry Pannier sous la désignation « Vase cristal monture dragon formant pendule ». On peut voir à côté du croquis dont la ressemblance avec notre pendule n’est pas contestable, que seulement deux exemplaires ont été vendus, un en cristal l’autre en bronze.

Le cadran de forme polylobée est placé sur le sommet du corps balustre de la pendule reprenant la forme d’une potiche De bronze patiné et traversé par une frise, le cadran présente des chiffres qui y ressortent en relief en calligraphie japonaise. Tout comme les aiguilles qui ont la forme d’un dragon dont la tête indique les heures et la queue les minutes, l’intégralité du décor tourne autour de ce même animal mythique. En effet, le décor sur la panse reproduit un guerrier asiatique relevant sa manche afin de combattre un dragon dans un paysage rocailleux et arboré. Les deux anses de chaque côté ont, elles aussi, la forme d’un dragon au corps ondulant le long des parois de la pendule. La qualité d’exécution et de la ciselure du piétement ne laissent aucun doute quant à la main d’un bronzier en pleine maîtrise de son art. Ce dernier produit ici un monstre rugissant au corps entremêlé, marqué par une multitude de petites écailles et s’appuyant sur ses imposantes pattes griffues. 

Escalier de cristal pendule

Dessin et mention dans les carnets d’Henry Pannier
Matériaux : bronze doré et patiné
Provenance : France, vers 1885
Dimensions : H : 57 cm, D : 27 cm

 

carnet

© Annick et Didier Masseau, L’Escalier de Cristal le luxe à Paris, Editions Monelle Hayot, 2021

Page 39-40 du carnet d’Henry Pannier où figure dessinée notre pendule accompagnée de la mention « Vase cristal mont sur dragon formant pendule (Schlomach ?) ». On constate par ailleurs dans la partie renseignant le nom des deux bénéficiaires, qu’un modèle a été réalisé en cristal, l’autre en bronze.

Escalier de Cristal pendule

Attribuée à l’Escalier de Cristal
Matériaux : Cristal et bronze polychrome
Provenance  : France, après 1885
Dimensions : H : 46 cm, L : 23cm, P : 12cm

Pendule vase aux écrevisses

Cette pendule reflète le courant stylistique historiciste de la seconde moitié du XIXe siècle par le choix de sa forme et de son décor qui s’inspire du style baroque en l’associant avec le japonisme. En effet, le corps de la pendule a été réalisé en forme de vase pansu en cristal taillé et monté en bronze. Le décor gravé du cristal est inspiré des motifs européens du siècle précédent. On y retrouve, en effet, un décor tout autour du cadran composé d’enroulements de feuilles d’acanthes surmontés par deux angelots et un mascaron d’homme barbu dans un motif d’entrelacs.
Le décor des bronzes est quant à lui inspiré de l’iconographie japonaise. Cette inspiration est visible sur les lignes ciselées en relief qui ornent la base en bronze patiné ou sur les chiffres du cadran qui reprennent une calligraphie japonaise. De plus, de chaque côté du corps de la pendule, le créateur de ce modèle a ajouté des montants en bronze d’une ciselure remarquable représentant deux importantes écrevisses, symbole de gratitude au Japon. Enfin, la pendule est sommée d’un personnage en bronze polychrome vêtu d’une tenue japonaise tenant entre ses mains une carpe, animal emblématique du japonisme.

Variante de la pendule Tam-tam

Cette pendule en forme de temple japonais composé d’un portique retenant un cadran suspendu est une variante du modèle figurant dans les carnets d’Henry Pannier, sous la dénomination « Pendule Tam-Tam ».

Présentant un décor en bronze doré, émail polychrome imitant le cloisonné et céramique, notre pendule est posée sur une base en forme de H, en bronze orné sur les côtés d’un décor d’entrelacs ajourés japonisant. Le décor émaillé d’un grand raffinement représente une multitude de fleurs de couleurs chatoyantes d’inspiration orientalisante sur un fond bleu. On retrouve ce décor sur les colonnes et le fronton, la face principale et l’arrière du cadran ainsi que sur le dos des éléphants en céramique émaillée. Ces derniers d’une délicate couleur blanche aux défenses rehaussées d’or soutiennent le portique. Les colonnes portent un fronton en bronze à décor ajourés de fleurs et de formes inspirées de l’iconographie japonaise qui soutient par deux crochets et un dragon bicéphale au corps ondulant, un cadran rond qui reprend le même décor émaillé que sur les colonnes. Les chiffres des heures y sont écrits en japonais.

Escalier de cristal pendule

Dessin en mention dans les carnets d’Henry Pannier
Matériaux : Bronze et céramique émaillée
Provenance : France, après 1885
Dimensions : H :

Carnet

© Annick et Didier Masseau, L’Escalier de Cristal le luxe à Paris, Editions Monelle Hayot, 2021

Page 13-14 du carnet d’Henry Pannier où figurent un dessin de notre pendule et la mention « Pendule Tam Tam pâte tendre flambeaux 3 lumières (Schlomach) ».

Escalier de cristal pendule

Attribuée à l’Escalier de Cristal
Matériaux : Bronze doré et émail
Provenance  : France, après 1885
Dimensions : H : 84cm, L : 40 cm, P : 19cm

Pendule à la tortue et au crabe

Cette exceptionnelle pendule en bronze doré d’inspiration japonaise est représentative du goût européen de la seconde moitié du XIXe siècle et de la production de l’Escalier de Cristal.

Son originalité repose dans le choix du sujet ornemental principal, la tortue. En effet, c’est le dos de la carapace de l’animal qui sert de cadran et de support au décor émaillé dont les écailles sont représentés par une répétition de motifs colorés d’inspiration orientale. Il est rattaché au portique par les quatre pattes finement ciselée de l’animal. Le portique repose une base carrée en marbre vert de mer flanquée dans les angles par des têtes d’éléphants en bronze doré. Il est orné dans sa partie supérieur d’un crabe dans un décor d’algues que la tortue tente d’attraper.

Le système à portique est récurrent dans la production de pendules par l’Escalier de Cristal, on en retrouve, par ailleurs, des exemples concrets illustrés dans les carnets d’Henry Pannier.

Pendule au décor ajouré

Les chiffres en Kanji de notre pendule sont peints en noir sur des médaillons de porcelaine incrustés au cadran. Ce dernier,  de forme ronde est suspendu dans un décor ajouré constitué de multiples courbes d’inspiration asiatique. La structure de l’ensemble, très fine, repose sur une plateforme à quatre pieds.

Cette pendule reprend un vocabulaire ornemental typique de l’art asiatique ciselé dans un bronze polyvernis avec une très grande finesse et un grand soucis du détail. C’est ainsi que de chaque côté, les courbes ajourées se prolongent par deux têtes de dragon, gueule entrouverte. A la base, une tête d’éléphant, regard vers le bas, est placée en fort relief. Elle est entourée de deux têtes de dragon ciselées dans le bronze auxquelles font écho les pieds sinueux.

Escalier de cristal pendule

Attribuée à l’Escalier de Cristal
Matériaux : Bronze polyvernis
Provenance : France, après 1885
Dimensions : H : 43 cm ; L : 27 cm ; P. : 14 cm.

l'escalier de cristal pendule

Attribuée à l’Escalier de Cristal et monogramme de l’émailleur
Matériaux : Bronze doré et émail
Provenance  : France, après 1885
Dimensions : H : 45,5 cm,  L : 26 cm, P : 15cm

Pendule au décor ajouré et émaillé

Inspirée par l’iconographie japonaise comme beaucoup d’objets produits par l’Escalier de Cristal, cette petite pendule en bronze d’une qualité de réalisation certaine, repose sur quatre pieds représentant des têtes d’éléphants. Son cadran est retenu par une monture qui l’encadre, représentant des nuages stylisés, caractéristique du vocabulaire iconographique japonais. Le cadran est orné d’un décor tout en finesse de fleurs polychromes sur un fond bleu foncé en émail imitant le cloisonné. On retrouve ce même décor émaillé, signé du monogramme « HMP », sur la base, elle-même ornée d’une tête d’éléphant en haut-relief, faisant écho aux quatre pieds.

Pendule au Bouddha

L’inspiration de cette très originale pendule est indéniable. Elle prend en effet, la forme d’un Bouddha, figure majeure de la tradition populaire et de nombreuse religions asiatiques. Il représente généralement la générosité, la fortune et l’abondance. Plus que sa forme inédite, le raffinement et sa grande qualité d’exécution sont également à souligner. 

 

 

escalier de cristal pendule

Attribuée à l’Escalier de Cristal
Matériaux : Bronze patiné
Provenance : France, après 1885
Dimensions : H : 

Promis, pas de spam !

Retrouvez-nous

120 rue des Rosiers 93400

+33 (0)6 60 62 61 90

contact@marcmaison.com

Copyright © Marc Maison | 2022

Politique de confidentialité