Les œuvres

Découvrez la collection privée d’œuvres réalisées par l’Escalier de Cristal

Les meubles

Meuble japonisant à panneau laqué coulissant

Vers 1890

Cet important meuble en placage de palissandre a été réalisé pour l’Escalier de Cristal, après 1885. Il figure dans les carnets d’Henry Pannier où l’on apprend qu’il a été réalisé par l’ébéniste Charbonnier.

Etagère au vase en cristal

Vers 1890

Cet exceptionnel meuble japonisant est une réalisation de l’Escalier de Cristal en collaboration avec l’ébéniste spécialiste du japonisme, Gabriel Viardot (1830-1906). Ces informations nous sont connues grâce au carnet d’Henry Pannier dans lequel figure un croquis le représentant et dont la description associée stipule « meuble (mod. Viardot) plaque cristal 1/2 vase ». On y apprend également que seulement trois exemplaires ont été réalisés, or, à ce jour seulement deux sont connus, le nôtre et un modèle similaire conservé au Corning Museum of glass aux États-Unis.

Petite table japonisante avec ornements en laiton

Vers 1890

Cette petite table estampillée « Lanneau » a été réalisée en bois noirci à l’extrême fin du XIXe siècle. Elle ne porte pas la signature de l’Escalier de Cristal, mais présente un profil caractéristique que l’on peut reconnaître avec certitude sur l’un des croquis des carnets d’Henry Pannier. Par ailleurs, ce dernier nous confirme qu’il s’agit d’un modèle d’Édouard Lièvre.

Sellete chinoisante ornée de bronzes

Vers 1890

Cette petite sellette d’inspiration chinoise a été réalisée en noyer et est garnie de médaillons de bronze doré. Une étiquette a été collée au revers de la petite tablette en marbre attestant qu’il s’agit là d’une réalisation de l’Escalier de Cristal.

Meuble de style Louis XIV marqueterie Boulle

Vers 1890

Ce élégant meuble de style Louis XIV en placage d’ébène est signé de l’Escalier de Cristal et figure dans les carnets d’Henry Pannier. Composé d’une vitrine en partie haute dans laquelle deux étagères en verre se détache sur un fond cramoisi, et d’un corps s’ouvrant à deux portes en partie basse, notre meuble est orné d’une reprise de la célèbre marqueterie Boulle.

Ecran de cheminée de style Louis XV décor vernis Martin

Vers 1890

Cet original écran de style Louis XV à trois panneaux a été réalisé par Louis Majorelle pour l’Escalier de Cristal vers 1890. Ces informations sont connus malgré l’absence de signature ou d’étiquette car il figure illustré dans un des carnet d’Henry Pannier.

Table à décor vernis Martin

Vers 1890

Cette table à thé à deux plateaux porte sous l’un d’eux une étiquette sur laquelle on peut lire « Maison de l’Escalier de Cristal Paris Pannier Lahoche & Cie». Arborant une forme classique pour ce type de mobilier de salon, la grande originalité de cette table réside dans son décor, réalisé en Vernis Martin, technique notamment utilisé par Louis Majorelle pour orner ses meubles à la manière de l’Extrême-Orient.

Suite de quatre appliques au perroquet de style Louis XV

Vers 1890

Cette suite de quatre appliques en bronze doré figurant un perroquet en porcelaine a été réalisée pour l’Escalier de Cristal vers 1890. Non signées elles figurent néanmoins dans un des carnets d’Henry Pannier, sous la désignation « Applique Louis XV. Trois lumières. Perroquet chine sur un culot Louis XV. Niche feuillagée bronze doré »

Les pendules

Pendule Tam-tam cuirasse

Vers 1890

Cette pendule Tam-Tam cuirasse a été incontestablement produite par l’Escalier de Cristal vers 1890 puisqu’elle figure dans le carnet d’Henry Pannier. On y voit la mention de la Pendule Tam-Tam cuirasse avec le cadran cloisonné accompagnée d’un dessin et en dessous la mention de sa version avec le cadran en cristal telle que nous la possédons.

Vase formant pendule monture au dragon

Vers 1890

Cette pendule en bronze, d’une grande créativité et d’une certaine qualité de facture présente un impressionnant décor inspiré de l’iconographie japonaise. Elle figure dans un des carnets d’Henry Pannier sous la désignation « Vase cristal monture dragon formant pendule ». On peut voir à côté du croquis dont la ressemblance avec notre pendule n’est pas contestable, que seulement deux exemplaires ont été vendus, un en cristal, l’autre en bronze. Par ailleurs, des éléments que l’on retrouve sur d’autres pendules attribuées à l’Escalier de Cristal sont présents, à savoir les aiguilles représentant un dragon et la signature du mouvement par Japy.

Pendule suspendue bronze polyvernis

Vers 1890

 

Pendule suspendue aux éléphants en faïence

Vers 1890

Pendule suspendue en bronze aux éléphants

Vers 1890

Vase en cristal formant pendule monture aux écrevisses

Vers 1890

Pendule gong formant une tortue

Vers 1890

Pendule formant un magot

Vers 1890

Garniture indienne

Vers 1890

Garniture japonisante

Vers 1890

Garniture chinoisante

Vers 1890

 

Garniture orientalisante

Vers 1890

Le verre

Vase au coq en bronze

Vers 1880-1890

Vivarium

Vers 1880

 

Coupe aux coqs

Vers 1880

Paire de vases bambou

Vers 1880

Cave à liqueur

Vers 1850

La céramique

Coupe japonisante

Vers 1880 -Lachenal

Brûle-parfum au chien de Fô

Vers 1850

Coupe aux éléphant

Vers 1880-1890

Cache pot

Vers 1880

Service en porcelaine platinum

Vers 1880-1890

Les objets divers

Encrier au paysage asiatique

Vers 1880-1890

Sonnette en ivoire

Vers 1880-1890

Encrier au magot

Vers 1880

Bougeoirs aux écrevisses

Vers 1880 -Lachenal

Brûle-parfum en bronze doré

Vers 1850

Découvrez nos autres collections